Fécondation

Pour obtenir une gousse de vanille, la main de l’homme est obligée d’intervenir.La fécondation, encore appelée « mariage » peut être décomposée en trois temps :

1) Le labelle de la fleur est abaissé et déchiré à l’aide d’un stylet ou bâtonnet pour dégager la colonne et le gynostème.

2) Le rostellum est relevé, à l’aide du stylet, et placé sous l’étamine.

3) Une pression du doigt est exercée pour amener la masse pollinique au contact du stigmate.

 

 

  • Le mieux, c’est regarder notre vidéo sur la fécondation manuelle de la vanille !
Partager:

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *